les bains aromatiques beauté et bien-être

Les bains aromatiques beauté et bien-être

Qui peut se venter de soigner tout procurant un moment de détente délicieux ?

Le bain aromatique ! Dans l’eau, le corps se fait léger, les articulations se délient, les muscles se détendent, l’esprit vagabonde, les pores se dilatent… c’est le moment que les huiles essentielles en profitent pour diffuser leurs meilleurs principes actifs. Selon l’huile essentielle choisie, on s’octroie une séance « détox », « brûle-graisses », « exfoliante »… tout en profitant des fragrances bénéfiques.

Avant de passer aux travaux pratiques, faisons un petit d’horizon des accessoires utiles pour le bien-être.

Les compagnons de bain

Pas question d’inviter le savon dans nos bains aromatiques : les huiles essentielles poursuivent leur travail après le bain. Qui dit savonnage dit rinçage et une partie des bienfaits exercés en profondeurs part avec l’eau du bain. Mais rien n’empêche de s’entourer de compagnons bien choisis, capables d’exfolier la peau, de débarrasser les pores des impuretés, d’activer la circulation sanguine, voire de limiter la repousse des poils.

Gant en fibre de bambou naturel, offre un confort et douceur incomparable pour un démaquillage parfait, il débarrasse la peau des cellules mortes, il exfolie et nettoie en douceur visage et corps,

L’éponge konjac Moelleuse, elle débarrasse en douceur les peaux des cellules mortes., même irritées ou très sensibles.

Gant en crin permet d’exfolier et débarrasser la peau des cellules mortes et lutter contre la cellulite et l’effet peau d’orange ou encore éliminer les polis incarnés avant une épilation. Ce gant en crin stimule également la circulation, apporte un confort aux jambes lourdes.

Les ingrédients indispensables

Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau. Si vous les versez telles quelles dans l’eau du bain, c’est le meilleur moyen d’en sortir avec des brûlures cutanées ! I l faut d’abord les mélanger à une « base pour le bain », tels que le sel de bain l’Himalaya, le sel marin, le bicarbonate de soude, sachant que ses « support » ne diluent pas vraiment les HE et qu’il y a donc davantage de risque d’irritations cutanées dues à une huile essentielle qui resterait en surface et viendrait toucher votre peau en étant toujours très concentrée.

La base neutre pour bain

Elle se trouve en pharmacie, en magasin spécialisé dans les produits naturels. Comptez 1 cuillère à soupe base neutre pour 10 gouttes d’HE.

Le bicarbonate de soude

Même principe que la base neutre, avec un effet adoucissant et antimycose en prime, versez gouttes sur une poignée de bicarbonate et jetez le tout dans le bain.

En bain de pieds, pour soulager des jambes lourdes ou les pieds fatigués, versez 5 gouttes d’HE sur 3 cuillères à soupes de sel de l’Himalaya, puis jetez le tout dans le bain.

La température idéale pour un bain aromatique

L’impact du bain aromatique dépend aussi de la température de l’eau. Tempérée, elle est « neutre », fraîche, elle stimule et relance la circulation, chaude, elle relaxe et accentue l’influence olfactive des huiles essentielles qui s’évaporent plus facilement partout dans la salle de bain.

Bains chaud (37-38°C)

Interdits aux personnes souffrant d’insuffisance veineuse ou de trouble cardio-vasculaires, les bains chauds sont en revanche recommandées pour calmer les douleurs articulaires et musculaires. Ils dénouent les tensions et préparent au sommeil. Attention ! Ils ne doivent pas durer plus de 20 minutes.

Bains tièdes (31-36°C)

Avec ceux, c’est relax max… Indiqués en cas de fatigue, les bains tièdes sont dynamisants et relaxants à la fois. Il n’y a d’ailleurs pas de limite de temps pour y tremper ; mais il faudra ajouter de l’eau chaude de temps en temps.

Bains frais (moins de 30°C)

Un petit coup de fouet à la circulation sanguine, un effet raffermissant qui agit sur la peau… c’est très stimulant le matin, à condition de ne pas s’éterniser. Les bains ne doivent pas excéder 5 minutes. Sinon gare à l’hypothermie !

Bains aromatique mode d’emploi

Cela, demande une petite organisation, mais pensez à la récompense : le plaisir de ne plus penser à rien, de laisser votre esprit s’évader dans les volutes de vapeur et de fragrance, et votre corps dénoué, apaisé, léger…

  1. Débranchez le téléphone, les enfants, le chien et annoncez haut et fort que vous n’êtes là pour personne, pendants l’heure qui suit. Apprenez à prendre votre temps. Certaines choses peuvent être faites rapidement, pas le bain.
  2. Un quart d’heure avant de faire couler votre bain, diffuser dans la salle de bain, porte fermée, ce mélange d’huiles essentielles : versez 5 gouttes de lavande et 3 gouttes d’HE d’ylang-ylang dans le diffuseur.
  3. Préparez-vous une tisane relaxante, puis enfermez-vous dans la salle de bain,
  4. Mélangez vos huiles essentielles à la base choisie faites couler l’eau à 38°C maxi et versez le mélange HE-base quand le bain est prêt. Remuez l’eau à la main.
  5. Allongé dans le bain, fermez les yeux. Concentrez-vous sur votre respiration : elle doit être régulière, lente et profonde. Pensez que vos muscles et votre pensée se relâchent en même temps.
  6. Après le bain, séchez-vous bien puis aspergez-vous d’un peu d’hydrolat de rose de damas.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Stress scolaire
Le blog
STRESS SCOLAIRE

Comment gérer le stress de nos enfants à l’école On pense toujours au stress des adultes, mais on oublie souvent le stress de nos enfants

Lire la suite »
Profitez de nos OFFRES

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être informé(e) des produits avec les plus fortes remises !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à Vivre Bio Naturel est confirmée.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.